Le pôle vétérans Bretagne au Championnat de France

Paradmin

Le pôle vétérans Bretagne au Championnat de France

Ils ont rempli leur contrat en portant haut les couleurs de la Bretagne.

Les 15/ 16/ 17 avril à Auch dans le Gers (32), ils ont porté haut les couleurs de notre Ligue. Ils rapportent 13 médailles !

La palme revient à Isabelle GUILBAULT, CTT PLOUIGNEAU, qui s’octroie les trois couleurs : OR, ARGENT et BRONZE.

Médaille d’or (CHAMPIONNE DE FRANCE) :

Isablelle GUILBAULT – doubles dames – V1 – CTT PLOUIGNEAU

Médailles d’argent (FINALISTES)

Isabelle GUILBAULT – doubles mixtes – V1 – CTT PLOUIGNEAU

Geneviève ROSCONVAL/MARENGUE – doubles dames – V2 – AC PLERIN

André GUYONVARC’H – doubles messieurs – V3 – TT CLEGUER

Jean-Paul ROPARS – doubles messieurs – V3 – AVENIR RENNES

André GUYONVARC’H – doubles mixtes – V3 – TT CLEGUER

Alain FLAGEUL – doubles messieurs – V4 – AC PLERIN

Médailles de bronze (1/2 FINALISTES)

Isabelle GUILBAULT – Simples – V1 – CTT PLOUIGNEAU

Michèle SEVIN – simples – V3 – CPB RENNES

Alain FLAGEUL – simples – V4 – AC PLERIN

Marie-Claude PENNEC – doubles mixtes – V4 – LSP BREST

Alain FLAGEUL – doubles mixtes – V4 – AC PLERIN

Alfred CAROFF – doubles mixtes – V5 – TT PLOUGOULM

Des championnats a suspense jusqu’au dernier jour tant nos Bretons avaient la ‘’niaque’’. Les rencontres furent serrées où chacun et chacune a vendu durement sa peau, hélas, parfois la chance de la loterie a parfois changé de camp !

Le personnel bénévole, fut d’un très bon accueil et toujours prêt à rendre service.

Le petit hic ! Les odeurs nauséabondes (égouts) entre la porte d’accès de la salle et les tribunes étaient parfois de trop.

Il reste toutefois à déplorer que les 1/2 finales soient arbitrées pas des stagiaires non épaulés par des arbitres expérimentés.

Au bout de trois jours de compétitions, plusieurs incidents se sont produits suite à des excès de zèle ou des décisions intempestives :

–   Des plaques de raquette non conformes

–   Des lancés de balles au service litigieux et j’en passe)

Ceci n’était pas digne d’un championnat de France où plusieurs finalistes ont été déstabilisés par des décisions surprenantes.

Leur rôle des jeunes arbitres seraient davantage De se trouver dans un souci du bon déroulement des rencontres dans une stricte neutralité que dans des applications de règlementation qui ne se trouvent pas obligatoirement dans les manuels.

Bref ! Nos Bretons ont repris le chemin du pays à l’air iodé en rêvant à 2018, via ST-Julien de Concelles.

Bonne fin de saison à tous !

Marie-Claude PENNEC

À propos de l’auteur

admin administrator

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial